Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 décembre 2008 6 27 /12 /décembre /2008 21:04

 

Double actualité en cette fin de mois de novembre dans le secteur du funiculaire avec le retour de la patinoire et le marché de Noël.

Si la première semble partie pour connaître le même succès que l’an dernier (plus de 6000 patineurs recensés), le Marché de Noël a eu une nouvelle fois à souffrir des conditions atmosphériques. La pluie, le vent, le froid, lorsqu’ ils se conjuguent n’offrent pas les conditions idéales pour ce type de manifestation mais les camelots se montraient tout de même raisonnablement satisfaits. A proximité de la gare haute, c’est dans le parking souterrain que s’étaient déployés les étals. Un endroit un peu anachronique mais les efforts de décoration déployés par les services techniques de la ville faisaient oublier l’aspect un peu austère des lieux. Aux commerçants venus présenter objets traditionnels, idées de cadeaux, fleurs, sont venus s’ajouter les particuliers qui avaient répondu à l’invitation de l’Ancrage qui proposait une grande brocante aux jouets.

Sur la patinoire, dès vendredi, jeunes et moins jeunes ont retrouvé le plaisir de patiner. Cette année, un nouvel espace d’accueil, plus pratique, mieux aménagé, un auvent pour abriter les parents mais toujours la même équipe dynamique pour assurer l’animation et la sécurité sur la glace.

Lors de l’inauguration de la patinoire et du marché de Noël, présidée par Laurent Jacques, premier adjoint (Alain Longuent était en déplacement à Cuba), c’est un joli moment de grâce qui a été offert à toutes les personnes présentes par la jeune Louise Louchet. Agée de 13 ans elle a fait malgré les conditions difficiles une superbe démonstration de son talent. Cette exhibition avait pour elle une signification particulière. En effet, c’est très jeune que Louise Louchet a débuté sa carrière mais il y a deux ans, la lassitude la gagnait et elle décidait de cesser les déplacements incessants à Amiens. Et puis l’an dernier, elle avait déjà été invitée à patiner au Tréport : «C’est là que l’envie est revenue et j’ai décidé de reprendre l’entraînement et la compétition». C’est donc sur une patinoire porte-bonheur que Louise Louchet a démontré à 13 ans qu’elle a toutes les qualités pour s’illustrer en compétition.

Si vous voulez essayer de l’imiter vous pourrez le faire en venant patiner au Tréport. La patinoire est ouverte tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 19h et ce jusqu’au 4 janvier. Le prix du ticket est de 2,50 euros de l’heure, les patins vous étant fournis. Ce serait bête de vous priver de ce superbe plaisir.


2265-photo3-small.jpg

2265-photo2-small.jpg

http://www.linformateur.com/
Repost 0
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 20:32

La saison 2 de la montagne à la mer s'ouvre vendredi.

L'an dernier 6250 personnes sont venues s'adonner au plaisir du patinage sur la patinoire installée par la société belge Satellite Ice à la demande des commerçants du funiculaire. Un succès colossal qui a fait beaucoup pour la renommée hivernale du Tréport et en toute logique c'est une deuxième saison qui vous est proposée par cette dynamique équipe de commerçants qui se démène pour faire vivre les gares basses et hautes du funiculaire.

L'équipement sera le même mais ne sera plus alimenté en électricité par un puissant groupe électrogène : une ligne électrique adaptée a été installée et ce ne sont pas les riverains qui s'en plaindront.

Changement d'emplacement également pour le chalet d'accueil mais pour le reste, les conditions d'accès restent les mêmes : la patinoire sera ouverte au public tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 19h avec la possibilité de nocturnes en fin de semaine en fonction du temps. Le ticket permettant de patiner pendant une heure demeure au même prix que l'an dernier : 2,50 euros et pour ce tarif, rappelons que les patins à glace sont fournis. Rappelons également que le port des gants est obligatoire et que celui de protections pour les articulations est fortement conseillé.

La plupart des écoles de la région ont d'ores et déjà réservé des tickets comme nombre de communes : la patinoire du Tréport qui avait suscité quelques « jalousies » mais qui finalement restera la seule du secteur va encore connaître la grande affluence jusqu'au 4 janvier prochain, date à laquelle elle sera démontée.

Lors de la présentation de cette nouvelle saison, Martine Blin et Nadine Pizkadlo ont tenu une nouvelle fois à remercier les services techniques, la municipalité du Tréport pour leur aide précieuse et indispensable ainsi que tous les partenaires qui soutiennent le projet et l'ont rendu possible contribuant ainsi à donner aux fêtes de fin d'année de notre région un caractère exceptionnel.

 

Marché de Noël les 28, 29 et 30 novembre

En même temps que la patinoire, l'environnement du funiculaire va accueillir en cette fin de semaine un grand marché de Noël. 30 exposants seront installés près des gares basse et haute et proposeront produits et cadeaux indispensables pour préparer de belles fêtes. Ce marché de Noël sera ouvert le vendredi 28, le samedi 29 et le dimanche 30 novembre de 10 heures à 19 heures.

Comme l'an dernier, Ylinh qui tient le restaurant le Sampan vous proposera des cours de cuisine pour apprendre à préparer des plats à base de produits du terroir et de produits tréportais

A ne pas manquer !

http://www.linformateur.com/

Repost 0
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 16:52
La-patinoire-revient-sous-les_reference.jpg

La patinoire restera en place pendant tout le mois de décembre jusqu'au 4 janvier  Comme l'an dernier, une patinoire sera montée au pied des falaises du 28 novembre au 4 janvier. Son inauguration coïncidera avec celle du marché de Noël. Des démonstrations de patinage et de hockey sont prévues.

Fort du succès de l'an dernier, l'association des commerçants du funiculaire a décidé de renouveler l'opération « La montagne à la mer ». La patinoire, d'une surface de 300 m², installée au pied des falaises, à deux pas de la plage, avait suscité un réel engouement. Durant tout le mois de décembre, elle avait accueilli 6 250 patineurs et permis d'animer, d'une façon originale, la cité portuaire durant les fêtes de fin d'année.

À partir du vendredi 28 novembre et jusqu'au dimanche 4 janvier, cette patinoire sera donc réinstallée. Les organisateurs ont fait appel à la société Satellite Ice, la même que l'an dernier, qui a acquis dans le domaine de l'installation et du fonctionnement complexe d'une patinoire démontable, un réel savoir faire. Le coût de l'opération, estimé à 50 000 euros, est pris en charge à hauteur de 50 % par la municipalité.

 

Démonstration, dégustation et Téléthon

Le reste est financé par la vente d'encarts publicitaires et l'achat de tickets, effectués par les commerçants et quelques municipalités de la région, tenant à ce que leurs écoliers puissent en profiter. C'est le cas notamment de Mers, Eu, Etalondes, Saint-Pierre en Val. Les commerçants du funiculaire sont d'ores et déjà dans les starting-blocks, mais ils devront aussi compter sur le bénévolat.

Toutes celles et ceux qui avaient participé à l'aventure l'an dernier se sont porté volontaires, à l'exemple de Pierre Maquin, le président de l'association « Le Tréport Festif », prêt, avec son équipe, à donner un coup de main quotidien.

Toutes les animations programmées en décembre « tournent » autour de la patinoire. Son inauguration, le 28 novembre, coïncide avec celle du marché de Noël des 28, 29 et 30 novembre. Une trentaine de chalets, sur le thème de la montagne à la mer, prendront place en haut des falaises et sur l'esplanade de la gare basse du funiculaire. Alors que Louise Louchet, du club d'Amiens, se livrera à une démonstration de patinage artistique, les visiteurs pourront déguster une tartiflette ou suivre des cours de cuisine asiatique.

Le week-end suivant, le Téléthon mobilisera toutes les énergies. Une dizaine d'associations y participent. Pour la première fois, les commerçants de la ville proposeront au public une soupe de poissons géante. Enfin, les jeunes des Hockey club d'Amiens et de Rouen viendront faire une démonstration.

Tout est fin prêt. « Il ne reste plus qu'à espérer le froid », selon le vœu de Nadine Piskaldo, adjointe au maire et créatrice de bijoux en verre, une des artisans de l'ambitieuse opération de « La montagne à la mer ».

 

DIDIER DEBRIL

avec notre correspondant JACKY MAUSSION

http://www.courrier-picard.fr/

 

Ouverture de 10 à 12 heures, nocturnes jusqu'à 22 heures, les vendredis et samedis.

Repost 0

Sur Ce Site ?

Archives