Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 15:11

Ne sommes-nous pas ici en face de l'actuel Office de Tourisme ? Si oui, j'ai été domicilié là vers 1940. Ce devait être au 6. Juste à droite se trouve l'emplacement d'une maison qui a été détruite sous les bombardements (les "bombardements du quai Sadi Carnot"). Je me souviens bien que dans cette maison vivait une dame seule (Madame Millet). Enfouie sous les décombres, nous l'avons entendu gémir 2 ou 3 jours. Les sauveteurs ne pouvaient absolument rien faire. Il me semble que sa maison était à côté de celle du docteur Dalmenesch (autre souvenir : il possédait une tortue. Il écrivait ses ordonnances avec une "plume sergent-major" très ancienne. Il aimait dire qu'il la gardait intacte depuis longtemps. Je pense que ce médecin a dû prendre sa retraite dans le courant de la guerre (vers la fin).

 

Bernard Charon 

 

   

90--Copier-.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

Baleur 09/09/2013 11:10

Bonjour. C'est avec plaisir et délectation que je regarde toutes ces cartes et que je lis les commentaires en espérant y trouver des personnes que j'ai connues. Je ne suis pas Tréportaise mais des
décennies de vacances depuis les années 50 et des journées annuelles de pèlerinage font que je connais très très bien le Tréport qui est ma ville de cœur. Mes plus beau souvenirs y sont à jamais
gravés, notamment ceux des années 60

CHARON Bernard 14/11/2012 17:31

Ne sommes-nous pas ici en face de l'actuel Office de Tourisme ? Si oui, j'ai été domicilié là vers 1940. Ce devait être au 6. Juste à droite se trouve l'emplacement d'une maison qui a été détruite
sous les bombardements (les "bombardements du quai Sadi Carnot"). Je me souviens bien que dans cette maison vivait une dame seule (Madame Millet). Enfouie sous les décombres, nous l'avons entendu
gémir 2 ou 3 jours. Les sauveteurs ne pouvaient absolument rien faire. Il me semble que sa maison était à côté de celle du docteur Dalmenesch (autre souvenir : il possédait une tortue. Il écrivait
ses ordonnances avec une "plume sergent-major" très ancienne. Il aimait dire qu'il la gardait intacte depuis longtemps. Je pense que ce médecin a dû prendre sa retraite dans le courant de la guerre
(vers la fin). Bernard Charon

Phil 15/11/2012 19:53



Merci pour ces renseignements précieux !



Sur Ce Site ?

Archives